27 mars 2014

par augmortimer

La sensation de perdre son temps, ici et maintenant. Il faudrait s’habituer à la perte et retourner le raisonnement, ou, du moins, le démantibuler. Après tout, être immobile et incertain n’est pas être perdu.

 J’essaye de vendre ma force de travail, mon temps (encore une fois !), mes « compétences ». D’un endroit à l’autre, je porte des feuilles qui me résument. On les prend en y jetant un coup d’œil, en me disant que c’est très calme pour le moment mais pourquoi pas. On vous rappellera.

Il est trop facile de dire quand les promesses sont faites sans engagement, sur un mode rhétorique.

Publicités